schermafbeelding_2021...

À propos de nous

Notre entreprise familiale, Cultius Gaxas, est composée de notre père, Jordi Gaxas, qui a 75 ans, de mon frère Xavier, 47 ans, et de moi-même, Jordi, 49 ans. Mon frère et moi sommes la première génération de la famille à se consacrer à 100 % à la production de plantes ornementales. À l'époque de mon grand-père, on cultivait des légumes et mon père, au lieu de passer des légumes aux fleurs coupées, est passé aux plantes en pot. Nos plantes en pot ont toujours été commercialisées par l'intermédiaire de @Corma, Cooperativa de Plantas Ornamentales del Maresme (Coopérative de plantes ornementales du Maresme), Barcelone.

La pépinière est située entre les municipalités de Premià de Dalt et Vilassar de Mar, et couvre une superficie de trois hectares et demi. Nous cultivons principalement des plantes à fleurs : Osteospermum, Pelargonium et Felicia. En outre, nous avons des plantes à floraison estivale (Pentas Platycodon et Crossandra), des poinsettias pour Noël, et, depuis trois ans, nous produisons également des plantes succulentes et des plantes vertes.

Qu’est-ce qui vous a décidé à intégrer l’entreprise familiale ?

La maison familiale fait partie de l’exploitation. Nous avons toujours vécu ici, et c'est donc ce qui nous a toujours entourés. Au début, lorsque nous étions enfants, mon grand-père cultivait des tomates, des pommes de terre, des laitues – en d'autres termes, tous les légumes. Nous nous sommes ensuite tournés vers les plantes ornementales, un secteur dans lequel nous sommes impliqués depuis notre enfance et où nous avons grandi en même temps que l'entreprise. Pour nous, cette activité fait partie de notre mode de vie.

Nous sommes passionnés par ce marché. Voir tout le processus, depuis les boutures, les voir pousser, la transplantation, la croissance de la plante, et le résultat final. Obtenir un bon produit qui satisfait le client final est très gratifiant. On ressent une fierté personnelle du travail accompli.

schermafbeelding_2021-04-28_om_09.56.08.jpg (copy)

Quelle est la première chose que vous avez changée ? Pourquoi ?

Lorsque mon frère et moi avons repris l'entreprise, il nous est apparu clairement que tout le travail était très physique et qu'il fallait vraiment commencer à mécaniser.

Nous avons commencé par moderniser le système d'irrigation, car il n'y avait pas d'électrovannes. C'était essentiel pour réduire les heures de travail et nous donner plus de contrôle sur la récolte. Nous avons donc commencé à mettre en place des systèmes d'irrigation automatisés, des machines à planter, puis des machines pour transporter les chariots de plantes dans la pépinière. Et nous avons continué à innover, nous moderniser, afin d'être plus efficaces et de pouvoir produire un meilleur produit avec moins d'efforts.

schermafbeelding_2021-04-28_om_09.56.08.jpg (copy1)

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui envisagent de rejoindre ou de reprendre l'entreprise familiale ?

Je leur conseille de ne pas se contenter de considérer l'aspect économique, mais de faire preuve d'enthousiasme et de passion lorsqu'ils décident de rejoindre une entreprise familiale dans le secteur horticole. Outre les avantages économiques potentiels, il ne faut pas oublier que nous travaillons avec des matériaux vivants et que nous contribuons ainsi à créer la nature et à augmenter le quota de vert dans le monde, qui est aujourd'hui très endommagé. Sur le plan économique, si les choses sont faites avec enthousiasme et dévouement, avec une bonne vision des affaires, la viabilité et le succès seront au rendez-vous.

schermafbeelding_2021-04-28_om_09.56.08.jpg (copy1)

Que réserve l'avenir ?

Notre rêve est que les gens apprécient encore plus d'avoir des plantes chez eux, parce qu'en fin de compte, avoir des plantes chez soi est une façon d'apporter un peu de nature dans sa maison. Cela signifie évidemment que nous pouvons continuer à produire de plus en plus de plantes, avec les retours économiques qui en découlent, ce qui est essentiel pour une croissance continue et pour la survie de notre entreprise familiale. 

Nous comprenons qu'un monde plus vert influence les valeurs des gens. L'espoir est que les gens freinent un peu les ardeurs, que la croissance technologique ne soit pas le seul facteur déterminant et que nous puissions vivre dans des environnements plus naturels qu'aujourd'hui. 

Nous serons également confrontés à des défis à l'avenir, tels que la recherche de nouvelles variétés, la création de nouvelles collections. Nous avons commencé par des plantes à fleurs, et nous avons maintenant toute une collection de plantes vertes et de succulentes, sous la marque @Crasascollection. Nous avons un compte Instagram et nous espérons qu'il servira de ligne de plantes à cultiver chez soi : des plantes vertes, plantes succulentes, qui nécessitent peu d'entretien, sont décoratives, belles, consomment peu d'eau et sont plus durables. L'espoir, et en même temps le défi, est que ce projet soit couronné de succès, et que nous puissions remplir toutes les maisons de plantes, apportant un peu de verdure dans la vie de chacun.

naar_boven.jpg (copy)
fill_1_copy_2.png (copy) foto7 (copy)

Générations : Jordi Gaxas, le père (au milieu) et les fils Jordi (à gauche) et Xavier (à droite)

Pépinière : Cultius Gaxas

".jpg (copy4)

« Obtenir un bon produit qui satisfait le client final est très gratifiant. »

kruis-zwart.png (copy2)
foto7 (copy)
".jpg (copy4)
fill_1_copy_2.png (copy)

« Obtenir un bon produit qui satisfait le client final est très gratifiant. »

Pépinière : Cultius Gaxas

Générations : Jordi Gaxas, le père (au milieu) et les fils Jordi (à gauche) et Xavier (à droite)

À propos de nous

Notre entreprise familiale, Cultius Gaxas, est composée de notre père, Jordi Gaxas, qui a 75 ans, de mon frère Xavier, 47 ans, et de moi-même, Jordi, 49 ans. Mon frère et moi sommes la première génération de la famille à se consacrer à 100 % à la production de plantes ornementales. À l'époque de mon grand-père, on cultivait des légumes et mon père, au lieu de passer des légumes aux fleurs coupées, est passé aux plantes en pot. Nos plantes en pot ont toujours été commercialisées par l'intermédiaire de @Corma, Cooperativa de Plantas Ornamentales del Maresme (Coopérative de plantes ornementales du Maresme), Barcelone.

La pépinière est située entre les municipalités de Premià de Dalt et Vilassar de Mar, et couvre une superficie de trois hectares et demi. Nous cultivons principalement des plantes à fleurs : Osteospermum, Pelargonium et Felicia. En outre, nous avons des plantes à floraison estivale (Pentas Platycodon et Crossandra), des poinsettias pour Noël, et, depuis trois ans, nous produisons également des plantes succulentes et des plantes vertes.

schermafbeelding_2021...

Qu’est-ce qui vous a décidé à intégrer l’entreprise familiale ?

La maison familiale fait partie de l’exploitation. Nous avons toujours vécu ici, et c'est donc ce qui nous a toujours entourés. Au début, lorsque nous étions enfants, mon grand-père cultivait des tomates, des pommes de terre, des laitues – en d'autres termes, tous les légumes. Nous nous sommes ensuite tournés vers les plantes ornementales, un secteur dans lequel nous sommes impliqués depuis notre enfance et où nous avons grandi en même temps que l'entreprise. Pour nous, cette activité fait partie de notre mode de vie.

Nous sommes passionnés par ce marché. Voir tout le processus, depuis les boutures, les voir pousser, la transplantation, la croissance de la plante, et le résultat final. Obtenir un bon produit qui satisfait le client final est très gratifiant. On ressent une fierté personnelle du travail accompli.

schermafbeelding_2021-04-28_om_09.56.08.jpg (copy)

Quelle est la première chose que vous avez changée ? Pourquoi ?

Lorsque mon frère et moi avons repris l'entreprise, il nous est apparu clairement que tout le travail était très physique et qu'il fallait vraiment commencer à mécaniser.

Nous avons commencé par moderniser le système d'irrigation, car il n'y avait pas d'électrovannes. C'était essentiel pour réduire les heures de travail et nous donner plus de contrôle sur la récolte. Nous avons donc commencé à mettre en place des systèmes d'irrigation automatisés, des machines à planter, puis des machines pour transporter les chariots de plantes dans la pépinière. Et nous avons continué à innover, nous moderniser, afin d'être plus efficaces et de pouvoir produire un meilleur produit avec moins d'efforts.

schermafbeelding_2021-04-28_om_09.56.08.jpg (copy1)

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui envisagent de rejoindre ou de reprendre l'entreprise familiale ?

Je leur conseille de ne pas se contenter de considérer l'aspect économique, mais de faire preuve d'enthousiasme et de passion lorsqu'ils décident de rejoindre une entreprise familiale dans le secteur horticole. Outre les avantages économiques potentiels, il ne faut pas oublier que nous travaillons avec des matériaux vivants et que nous contribuons ainsi à créer la nature et à augmenter le quota de vert dans le monde, qui est aujourd'hui très endommagé. Sur le plan économique, si les choses sont faites avec enthousiasme et dévouement, avec une bonne vision des affaires, la viabilité et le succès seront au rendez-vous.

schermafbeelding_2021-04-28_om_09.56.08.jpg (copy1)

Que réserve l'avenir ?

Notre rêve est que les gens apprécient encore plus d'avoir des plantes chez eux, parce qu'en fin de compte, avoir des plantes chez soi est une façon d'apporter un peu de nature dans sa maison. Cela signifie évidemment que nous pouvons continuer à produire de plus en plus de plantes, avec les retours économiques qui en découlent, ce qui est essentiel pour une croissance continue et pour la survie de notre entreprise familiale. 

Nous comprenons qu'un monde plus vert influence les valeurs des gens. L'espoir est que les gens freinent un peu les ardeurs, que la croissance technologique ne soit pas le seul facteur déterminant et que nous puissions vivre dans des environnements plus naturels qu'aujourd'hui. 

Nous serons également confrontés à des défis à l'avenir, tels que la recherche de nouvelles variétés, la création de nouvelles collections. Nous avons commencé par des plantes à fleurs, et nous avons maintenant toute une collection de plantes vertes et de succulentes, sous la marque @Crasascollection. Nous avons un compte Instagram et nous espérons qu'il servira de ligne de plantes à cultiver chez soi : des plantes vertes, plantes succulentes, qui nécessitent peu d'entretien, sont décoratives, belles, consomment peu d'eau et sont plus durables. L'espoir, et en même temps le défi, est que ce projet soit couronné de succès, et que nous puissions remplir toutes les maisons de plantes, apportant un peu de verdure dans la vie de chacun.

naar_boven.jpg (copy)
naar_boven.jpg (copy2)

À propos de The Green Times

ICL vous emmène dans les coulisses de l’horticulture ornementale au travers du magazine The Green Times. Nouveautés, perspectives et histoires marquantes sur et pour les producteurs professionnels du monde entier.
Plein écran